Mieux se Déplacer à Bicyclette

Automne 2008 : nouvelles ouvertures

Couloirs de bus à Paris

Ce n’est pas encore une victoire complète, mais nous pouvons quand même nous réjouir des deux arrêtés pris en cette fin octobre par le Maire de Paris et le Préfet de police de Paris autorisant quelque 26 km de couloirs bus aux cyclistes.

Il nous manque encore des maillons indispensables, tels que la rue de Rohan, le quai Saint-Bernard ou encore la rue Etienne Marcel entre Sébasto et Turbigo, etc.

Sans parler des sections où il n’y a pas d’alternative satisfaisante pour les cyclistes comme la rue Lafayette ou le boulevard Saint-Michel.

Pourquoi deux arrêtés ? Eh bien parce que la Mairie et la Préfecture se partagent (se disputent ?) le pouvoir de police à Paris. Ce qui rend les choses sans doute bien plus compliquées qu’elles ne le sont déjà et aboutit à des situations « amusantes ».

Ainsi, vous constaterez à la lecture de ces deux arrêtés que le couloir de bus de la rue du Louvre (lieu de notre manifestation du 11 octobre 2008) va être autorisé aux cyclistes :

– par la Mairie pour les parties :

 côté impair: depuis la rue Berger vers et jusqu’à la rue de Rivoli.

 côté pair : depuis la rue Saint-Honoré vers et jusqu’à la rue Berger et depuis la rue Adolphe Jullien vers et jusqu’à la rue Montmartre

– par la Préfecture de Police pour les parties :

 côté pair : de la rue Berger à la rue Adolphe Jullien

 côté impair : de la rue du colonel Driant à la rue Berger

Pas étonnant que personne ne s’y retrouve! Il doit falloir plusieurs personnes et des heures de boulot rien que pour vérifier
qui règne sur chaque bout de voirie.

C’est peut-être ce qui explique l’autorisation aux cyclistes d’emprunter le couloir de bus de la rue du faubourg Saint-Antoine entre la rue Saint-Bernard et la place de la Bastille est prévue par l’arrêté 2008-090 du Maire de Paris alors que cette partie était déjà autorisée par l’arrêté préfectoral de 2001! Sans toutefois que la signalisation adéquate y ait été apposée; soit le préfet de police n’avait pas autorité sur cette portion de voie, soit les services de la ville ne lisent pas les arrêtés préfectoraux, soit…

Mais à ce jeu: « c’est pas à lui, c’est à moi », ce sont souvent les cyclistes qui sont perdants.

Vous trouverez ci-dessous l’arrêté du Maire de Paris et en téléchargement pdf l’arrêté du Préfet de police.

A R R E T E N° 2008-090

complétant l’arrêté préfectoral n° 01-15042 du 12 janvier 2001,
autorisant les cycles à circuler
dans certaines voies de circulation réservées

LE MAIRE DE PARIS

Vu le code général des collectivités territoriales et, notamment, ses articles L.2213-1 et L2213-3 et L2512-14 ;

Vu le code de la route, et, notamment ses articles L.325-1 , L.325-2, L.325-3, R.110-2, R.411-8, R.411-25, R.412-7 et R.412-11;

Vu l’arrêté préfectoral modifié n° 74-16716 du 4 décembre 1974 portant création et utilisation de voies de circulation réservées à certains véhicules ;

Vu l’arrêté préfectoral n° 96-10915 du 18 juin 1996 portant création de voies de circulation réservées aux cycles ;

Vu l’arrêté préfectoral n° 00-10110 du 24 janvier 2000 modifiant l’arrêté du
4 décembre 1974 précité ;

Vu l’arrêté préfectoral n° 01-15042 du 12 janvier 2001 portant autorisation aux cycles à deux-roues d’utiliser les voies de circulation réservées à certains véhicules.

Considérant que l’ouverture de certaines voies de circulation réservées à la circulation des cyclistes présente un intérêt pour la valorisation des modes de transports non polluants ;

Considérant que l’autorisation pour les cyclistes de circuler dans certaines voies réservées participe à une politique au service d’un partage plus équilibré du domaine public routier ;

Considérant qu’il convient de prendre des mesures propres à assurer la sécurité des usagers empruntant les voies de circulation réservées ;

Considérant qu’il importe de faciliter la progression des cycles dans les voies de la Capitale ;

Sur proposition du Directeur de la Voirie et des Déplacements ;

A R R E T E

Article 1er :

L’article 6 de l’arrêté préfectoral n ° 01-15042 du 12 janvier 2001 susvisé portant autorisation aux cycles à deux-roues d’utiliser les voies de circulation réservées à certains véhicules est complété comme suit :
Couloir dans le sens de la circulation générale:

1er arrondissement: :

  Etienne Marcel (rue) : côté impair : depuis la place des Victoires vers et jusqu’à la rue du Louvre.

  Louvre (rue du) : côté impair : depuis la rue Berger vers et jusqu’à la rue de Rivoli.
: côté pair : depuis la rue Saint-Honoré vers et jusqu’à la rue Berger et depuis la rue Adolphe Jullien vers et jusqu’à la rue Etienne Marcel.

 Richelieu (rue de ) : côté impair :depuis la rue Molière vers et jusqu’à la rue Montpensier

2ème arrondissement: :

  Louvre (rue du) : côté pair : depuis la rue Etienne Marcel vers et jusqu’à la rue Montmartre

  Montmartre (rue) : côté pair : depuis la rue d’Aboukir vers et jusqu’à la rue Réaumur .

  Richelieu (rue) : côté impair : depuis le boulevard Montmartre vers et jusqu’à la rue du 4 septembre et depuis la rue Rameau vers et jusqu’à la rue des Petits Champs.

4ème arrondissement: :

  Sébastopol ( boulevard de) : côté pair : depuis l’avenue Victoria vers et jusqu’à la rue de Rivoli.

 Pas de la Mule (rue du) : côté pair : depuis la place des Vosges vers et jusqu’au boulevard Beaumarchais.

5ème arrondissement: :

  Ecoles (rue des) : côté pair : depuis la rue du Cardinal Lemoine vers et jusqu’au boulevard Saint-Michel.

6ème arrondissement: :

  18 juin 1940 (place du) : côté pair : depuis la rue de Rennes vers et jusqu’au boulevard du Montparnasse.

  Rennes (rue de) : côté pair : depuis la rue d’Assas vers et jusqu’à la place du 18 juin 1940l.
côté impair : depuis la rue du Four vers et jusqu’au boulevard Saint-Germain.

8ème arrondissement: :

  Tronchet (rue) : côté pair :depuis la place de la Madeleine vers et jusqu’à la rue Auber.

  Amsterdam (rue d’) : côté impair : depuis la place de Budapest vers et jusqu’ à la place du Havre.

  Saint-Petersbourg (rue de) : côté pair :depuis le n° 2 vers et jusqu’à la place de Clichy.

  Saint-Honoré (rue du faubourg) : côté impair :depuis la place des Ternes vers et jusqu’à l’avenue Hoche.

9ème arrondissement: :

  Clichy (boulevard de) : le long du terre plein en demi-lune de la place Blanche.

  Estienne d’Orves (place d’) : côté impair :depuis la rue de la Chaussée d’Antin vers et jusqu’à la rue de Chateaudun.

  Auber (rue) : coté impair :depuis la rue Tronchet vers et jusqu’à la place de l’Opéra..

  Blanche (rue) : côé impair : depuis la place Blanche vers et jusqu’à la rue de Moncey.

  Clichy (rue de) : côté pair : depuis la place d’Estienne d’Orves vers et jusqu’à la rue de Bruxelles.

  Chaussée d’Antin (rue de la) : côté pair :depuis la rue La Fayette vers et jusqu’à la place d’Estienne d’Orves.

  Montmartre (rue du faubourg) : côté pair : depuis le boulevard Poissonnière vers et jusqu’à la rue de Montyon et depuis la rue Richer vers et jusqu’à la rue La Fayette.

10ème arrondissement :

  La Fayette (rue) :côté pair : depuis la place Frantz Listz vers et jusqu’au boulevard Magenta.

  Huit Mai 1945 (rue du) : côté pair : de la rue d’Alsace vers et jusqu’à la rue du Faubourg Saint Denis ;

11ème arrondissement :

  Oberkampf (rue) : côté pair : du n°142 vers et jusqu’au boulevard de Ménilmontant ;

 Saint-Antoine (rue du faubourg) : côté impair de la rue Saint-Bernard vers et jusqu’à la place de la Bastille
12ème arrondissement :

  Bercy (rue) : côté impair : du boulevard Diderot vers et jusqu’à la rue Van Gogh.
: côté pair : du vis-à-vis de la rue van Gogh vers et jusqu’à 40 mètres en amont du boulevard Diderot.

 Proudhon (rue) : côté impair : de la rue de Charenton vers et jusqu’à la rue Coriolis ;
: côté pair : de la rue Coriolis vers et jusqu’à la rue de Charenton ;

  Diderot (boulevard) : côté pair : de la rue Traversière à la rue de Bercy ;

13ème arrondissement :

France (avenue de) : côté est : de la rue des Grand Moulins vers et jusqu’à la rue Thomas Mann ;
: côté est : du vis-à-vis de la rue Emile Durkheim vers et jusqu’à la rue Neuve Tolbiac ;
: côté ouest : de la rue Thomas Mann vers et jusqu’à la rue des Grands Moulins;

14ème arrondissement :

  Raspail (boulevard) : côté pair : du vis-à-vis de la rue Campagne Première à la rue Victor Considérant ;

  Raspail (boulevard) : côté impair : du vis-à-vis de la rue Victor Considérant au vis-à vis de la rue Huyghens ;

15ème arrondissement :

  Lecourbe (rue) : côté pair : du boulevard Garibaldi vers et jusqu’à la rue Blomet et depuis la rue des Volontaires vers et jusqu’à la rue Pétel ;

16me arrondissement :

  Chardon Lagache (rue) : côté pair : du boulevard Exelmans à l’avenue de Versailles

  Félix d’hérelle (avenue) : côté pair : de la rue Fanfan la Tulipe vers et jusqu’à l’avenue du stade Pierre de Coubertin.

  Félix d’hérelle (avenue) : côté impair : de l’avenue du stade Pierre de Coubertin vers et jusqu’à.la rue Fanfan la Tulipe

17ème arrondissement :

  Clichy (avenue de) : côté impair : du pont SNCF vers et jusqu’à la Place de Clichy ;

  Villiers (avenue de) : côté pair : de la place du Maréchal Juin vers et jusqu’au boulevard Berthier ;

  Porte de Champerret (place de la ) côté impair : de l’avenue de la porte de Champerret vers et jusqu’au n°5

18ème arrondissement :

  Jessaint (rue de) :côté pair : de la rue Marx Dormoy vers et jusqu’à la rue Stephenson ;

  Ordener (rue) : côté pair : du vis-à-vis de la rue Jean Robert vers et jusqu’à la rue Stephenson ;

19ème arrondissement :

  Secrétan (avenue): côté impair : de la rue de Meaux vers et jusqu’au boulevard de la Villette.

  Simon Bolivar (avenue) : côté impair : de la rue de Meaux vers et jusqu’à l’avenue Mathurin Moreau ;
: côté impair : de la rue Pradier vers et jusqu’à la rue de Belleville ;

  Petitot (rue) : de la rue des Fêtes vers et jusqu’à la rue du Pré Saint Gerveais ;

  Crimée (rue de) : côté impair : de la rue Arthur Rozier vers et jusqu’à la rue des Fêtes.

  Fêtes (rue des ) : côté impair : dela rue de Crimée vers et jusqu’à la rue des Solitaires

  Bois (rue des) : côté pair : du boulevard Sérurier vers et jusqu’à la rue de l’Orme.
: côté impair : du n°43 vers et jusqu’au n°37 et du vis-à-vis du n°6 vers et jusqu’au vis-à-vis du n°2.

20ème arrondissement :

  Bagnolet (rue de ) : côté impair : depuis le n° 57 vers et jusqu’à la rue Planchat

  Pyrénées (rue des) : côté pair : de la rue de la Plaine vers et jusqu’à la rue de Bagnolet et de la rue Stendhal vers et jusqu’à la rue de la Cour des Noues.

  Pyrénées (rue des ) : côté impair :de la rue de Belleville vers et jusqu’ à la place Gambetta.

Article 2 :

Les dispositions du présent arrêté entreront en vigueur dès la mise en place de la signalisation correspondante.

Article 3 :

Le Directeur de la Voirie et des Déplacements, le Directeur de la Police Urbaine de Proximité et le Directeur de l’Ordre Public et de la Circulation sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris.

Pour le Maire de Paris et par délégation,
L’Adjoint au Maire de Paris,
Chargée des Déplacements, des Transports
et de l’Espace Public

Annick LEPETIT

Arrêté préfectoral n°2008 – 00736


Mentions légales | Espace contributeurs