Mieux se Déplacer à Bicyclette

Aides à l’achat d’un vélo

Bien qu’incontestablement moins onéreux qu’une voiture, le prix d’achat d’un vélo est pour beaucoup un frein à la mise en selle. Cet enjeu est encore plus visible avec l’essor des vélos à assistance électrique et la diversification de l’offre disponible, qui tire les prix vers le haut. En réponse, de nombreux acteurs publics proposent des aides à l’achat pour les ménages.

Prime pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE)

Le développement des vélos à assistance électrique a convaincu beaucoup d’élu·e·s que le vélo pouvait devenir une solution de transport pertinente. Leur prix prohibitif a cependant nécessité un soutien public pour les consommateurs. Il existe donc aujourd’hui plusieurs aides à l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Prime de l’État

La prime VAE de l’État est entrée en vigueur en février 2017. Cette subvention d’un montant maximum de 200 euros était dans sa première version accessible à tous, sans conditions de revenu et non cumulable avec une éventuelle aide de votre collectivité. Les choses ont évolué début 2018. L’aide est désormais cumulable avec celle de votre commune, avec un montant total plafonné à 200 euros ou 20% du coût d’achat de votre vélo. Les conditions pour y prétendre sont également plus strictes. Il faut :

  • être non imposable
  • acheter un vélo neuf, sans batterie au plomb et d’une puissance maximale de 250 watts
  • résider dans une commune qui propose déjà une aide à l’achat
  • que le montant de l’aide accordé par votre collectivité ne dépasse pas celui de la prime de l’État
  • faire les démarches dans les six mois suivant la date d’achat de votre VAE

Comment obtenir cette aide ?

  1. Télécharger le formulaire sur service-public.fr

  2. Le remplir et joindre les justificatifs suivants :

    – justificatif de moins de trois mois établissant l’existence d’un domicile ou d’un établissement en France
    – justificatif d’identité
    – facture du cycle acheté
    – avis de non-imposition sur l’année précédant la demande

  3. Renvoyer le dossier complété par voie postale

    A l’adresse de la direction régionale de votre demande, accessible ici

Pour en savoir plus sur les aides à l’achat d’un vélo à assistance électrique

Un guide produit par notre antenne de Maisons-Alfort-Alfortville

Avec la mise en place d’une prime plus ambitieuse par la Région Île-de-France (voir ci-dessous), cette prime n’est désormais plus intéressante pour les Franciliens.

Prime régionale

Le Conseil régional d’Île-de-France a mis en place en décembre 2019 une aide à l’achat pour les VAE d’un montant maximal de 500€ et 50% du prix d’achat. Une fois le vélo acheté, et après avoir sollicité toutes les aides locales auxquelles vous êtes éligibles, vous êtes invité·e·s à solliciter l’aide régionale sur la plateforme mes-demarches.iledefrance-mobilites.fr.

A l’été 2020, la Région étend son soutien à l’achat de vélos en élargissant les cycles éligibles à cette subvention. Désormais, sont donc éligibles :

  • Vélo classique à assistance électrique neuf
    Aide de 50% maximum du prix d’achat, dans la limite d’une aide de 500 € ;
  • Vélo cargo avec assistance électrique neuf
    Aide de 50% maximum du prix d’achat dans la limite d’une aide de 600 € ;
  • Vélo pliant avec assistance électrique neuf
    Aide de 50% du prix, plafonnée à 500 € ;

Prime locale

Les collectivités franciliennes qui ont encore une aide à l’achat d’un VAE sont rares. Avant le changement des conditions d’obtention de la prime de l’État, la communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d’Avray), Sèvres dans les Hauts-de-Seine ou encore Cergy-Pontoise dans le Val-d’Oise offraient une subvention.

Aujourd’hui, à notre connaissance, voici les villes qui ont maintenu l’aide à l’achat d’un VAE (pour plus d’informations, cliquez sur le nom de la ville) :

  • Paris : aide de 400 euros non cumulable avec celle de l’État ;
  • Dans les Hauts-de-Seine : Reuil-Malmaison (aide d’un montant maximum de 500 euros), Suresnes (aide d’un montant maximum de 500 euros)

Prime pour l’achat d’un vélo sans assistance électrique

Prime régionale

L’extension de l’éligibilité à la prime régionale votée en 2020 concerne notamment l’ouverture à des vélos mécaniques :

  • Vélo cargo sans assistance électrique neuf : biporteur, triporteur, rallongé (longtail), etc…
    Aide de 50% maximum du prix d’achat dans la limite d’une aide de 500€ ;
  • Vélo pliant sans assistance électrique neuf
    Aide de 50% du prix, plafonnée à 500€ ;
  • Vélo adapté neuf
    50% du reste à charge, plafonnée à 1 200 €.

Prime locale

  • Pantin propose une aide de 100 euros pour l’achat d’un vélo mécanique, qu’il soit neuf ou d’occasion. Cette aide peut inclure des accessoires de sécurité, comme le casque, l’antivol ou des dispositifs d’éclairage. Vous pouvez retrouver la liste des équipements obligatoires à vélo ici.
  • Le Kremlin-Bicêtre propose une aide à l’achat d’un vélo mécanique et d’accessoires (jusqu’à 50% du prix d’achat, plafonnée à 150€)

Mentions légales | Espace contributeurs