Mieux se Déplacer à Bicyclette

Comité des usagers Vélib du 4 janvier 2023

ActualitésVélib

Lundi 4 janvier 2023 se tenait une réunion du comité des usagers Vélib au sein de la mairie du 11ème arrondissement. L’occasion notamment de revenir sur la panne massive de fin décembre, durant laquelle les vélos à assistance électrique n’étaient pas rechargés en borne.

Une panne due au froid

Les températures à l’intérieur des vélos sont descendues trop bas avec la vague de froid et le salage des routes a entraîné un dysfonctionnement du contact lorsque le vélo était restitué. Un travail de nettoyage a dû être engagé. Les vélos les plus atteints ont été – et sont encore – ramenés en centre d’exploitation pour être rechargés. Des remboursements automatiques de l’abonnement, du forfait jour ou du ticket unique sont en cours pour 30.000 usagers et les trajets concernés ont été convertis en trajets avec vélo mécanique au niveau de la facturation.

L’opérateur précise ne pas avoir de solution technique pour le moment face à ce problème et que dans les villes plus au nord (Helsinki, Moscou), le service est arrêté en hiver.

Contrat Smovengo-SAVM

Le syndicat a constaté un écart entre le nombre de vélos mis à disposition dans le contrat et celui effectivement constaté. Afin de résorber cet écart de 3.000 bicyclettes, 12.000 vont être commandées d’ici 2024. Cela inclut le renouvellement normal de la flotte. Concrètement, cela consiste en 7.000 nouveaux vélos et 5.000 nouveaux cadres, avec les autres pièces recyclées.

Des Jeux cyclables en 2024 ?

Les usagers profiteront des nombreux nouveaux vélos, mais il faudra s’attendre à des fermetures de stations à l’initiative de la préfecture de police, sur des périmètres encore non définis. En contrepartie, Smovengo prévoit de déployer le système mis en place lors de l’édition 2022 de Solidays, avec un parking Vélib’ flottant de 800 places, qui fut un succès et devrait d’ailleurs être reproduit lors de l’édition 2023.

Grille tarifaire et usage

Chiffres annuels

44,3 millions de trajets en 2022, 12% de plus qu’en 2021 (139millions de km, 20% de plus qu’en 2021), 62% des km en VAE. La nouvelle grille tarifaire avait pour objectif d’augmenter le nombre d’usagers différents chaque jour, c’est réussi (+20%).

Si les usagers constatent un déficit de régulation dans les hauteurs, et notamment dans le 20eme, les deux arrondissements les plus régulés (en nombre d’opérations) sont le 19, le 15 et le 20.

La flotte de véhicules de régulation va être agrandie et les véhicules modifiés afin d’être plus capacitaires : ils emportent aujourd’hui 12 vélos, une trentaine va être livrée cette année pour prendre 15 vélos à chaque fois. Pas de régulation distinctive entre Vélibs bleu et vert, même si les opérateurs font au mieux lorsqu’il y a une régulation.

Station+

Lancé au printemps 2021 après trois ans de difficultés à viabiliser le système avec 8 stations à l’origine, le dispositif est désormais étendu à 20 stations et l’objectif est fixé à 70 cette année, en ciblant les lieux de sortie (puisque le vélo n’est pas parfaitement stable lorsqu’il est garé en Station+ et que les VAE ne sont pas rechargés, il n’est pas envisageable de laisser de nombreux vélos stationnés ainsi toute la nuit. Cela aurait pu être une solution pour les stations en périphérie du secteur Vélib’, souvent pleines tard le soir). Il faut donc une forte rotation. Le SAVM et Smovengo travaillent plutôt sur un agrandissement des stations dans les quartiers à forte concentration (soit principalement des bureaux, soit principalement des logements, à chaque fois marqués par une forte pendularité des mouvements).

Dématérialisation du pass

Alors que les usagers d’Android ont la possibilité de déverrouiller leurs vélos avec leur smartphone, la politique d’Apple relative à l’ouverture de sa puce NFC aux développeurs tiers est très stricte. Les discussions avec IDFM pour dématérialiser le pass Navigo, qui ont significativement avancé au point que l’autorité régulatrice des transports avance désormais un horizon de lancement dans le courant de l’année 2023, n’ont aucune incidence sur le pass Vélib. Si vous possédez un iPhone et avez votre pass Vélib sur votre pass Navigo, la dématérialisation du second n’entraînera donc pas la dématérialisation du premier. On peut regretter ce retard, d’autant que Vélib avance que 60% de ses utilisateurs ont un smartphone équipé d’iOS.


Mentions légales | Espace contributeurs