Mieux se Déplacer à Bicyclette

Les « CycloBaguériennes »

Il n’y a pas de doute, vous les avez déjà croisées en arrivant ou en partant de Baguer [[L’Institut Départemental Gustave Baguer, à Asnières, est spécialisé dans l’accueil et l’éducation des déficients auditifs (tutelle du Ministère chargé des personnes handicapées).]] : les « cyclobaguériennes ». Aujourd’hui elles sont une quinzaine.
cyclobagueriennes-2.jpg
Il y a plus de 10 ans pour les unes, 5 ou 6 ans pour d’autres, et quelques mois pour les dernières ; ce petit groupe s’agrandit tous les jours. Il s’agrandit au point qu’une place de parking voiture ne suffit plus à garer leurs montures, il leur en faut maintenant deux. Merci à l’Institut qui a fixé des dispositifs supplémentaires permettant d’attacher les vélos.

Aller-retour, de Paris 18ème (16 km), de La Garenne-Colombes (8 km), d’Argenteuil (18 km), de Gennevilliers (10 Km) ou simplement d’Asnières (4 à 6 km) : rien ne les arrête ni leur fait peur, pas même la météo ou la distance à parcourir.

Savez-vous pourquoi ? : Elles ont compris que c’était bon pour le moral et la santé, bon pour la planète mais bon aussi pour arriver à l’heure ! Alors, et vous ?

Une « CycloBaguérienne » qui rêve de temps en temps
aux pays nordiques où le vélo est presque ROI.


Mentions légales | Espace contributeurs