CR de réunion du 23/11/23 sur la traversée de la RD 59 dans la continuité de la promenade de L’Yvette

Nous avons rencontrés en visio les services du département pour l’aménagement de cette traversée.
En présence du département (Direction des transports et de la mobilité) + cabinet de conseil SETEC + associations (MDB, FCDE, FFVélo et collectif vélo IDF). Les villes de Villebon-sur-Yvette et Palaiseau étaient invitées mais non représentées.

La synthèse si vous n'avez que 2 minutes

Les espoirs

Une étude qui prend enfin en compte les toutes les mobilités. Le projet de supprimer une voie de circulation pour réduire la largeur. Une traversée prévue presque dans l’axe de la promenade, sécurisée par un feu synchronisé sur ceux du carrefour.

Les inquiétudes

Aucun délais n’est avancé, juste une revoyure en mars sur l’avancée des études qui vont se poursuivre. Aucun aménagement provisoire en attendant. Incertitude sur la traversée vélo qui pourrait emprunter un minuscule trottoir sur le pont en cohabitation avec les piétons.

L’étude en cours

Le département et SETEC nous présentent l’étude en cours de réalisation qui concerne l’ensemble du carrefour en T devant Villebon 2 et en particulier les phases de feux. Les comptages faits à la rentrée prennent en compte tous les modes y compris les vélos et les piétons (comptages faits en semaine malheureusement hors samedi). Les associations se félicitent de cette nouvelle approche multimodale puisque les études de trafic ne prennent que trop souvent en compte que les motorisés

Suite aux premiers résultats des simulations, le département envisage de poursuivre les études de modélisation et éventuellement un test grandeur nature de la solution suivante :

  • Suppression d’une des 2 voies de circulation dans le sens nord-sud.
  • Maintien des 2 voies dans le sens sud-nord pour éviter une remontée de files jusqu’au giratoire.
  • Création d’une traversée piéton/vélo très proche de la promenade de l’Yvette avec feux synchronisés sur ceux du carrefour.

A noter que le réaménagement du carrefour et la création de la traversée sécurisée peuvent être faits en 2 temps différents.

Une suggestion d’aménagement est faite par la représentante de la FCDE: déplacer l’arrêt de bus de l’axe Sud-Nord pour le mettre après le feu existant, position standard des arrêts de bus.

Les associations renouvellent leur demande de raccourcir les zones de rabattement souvent utilisées en zone d’accélération ou de dépassement de dernière minute fait dangereusement.

La réaction des associations

Les associations sont plutôt satisfaites de la solution envisagée mais demandent à ce que la traversée comporte un refuge central, quitte à la faire quelques mètres plus au sud. Elles s‘inquiètent également de la cohabitation piétons/vélos sur les trottoirs, en particulier sur le pont côté est. Elles proposent de positionner les feux de façon à créer une traversée très large sur laquelle :

  • Les piétons traverseraient en ligne droite et emprunteraient le trottoir sur le pont pour rejoindre la partie est de la promenade
  • Les vélos pourraient traverser en diagonale pour ne pas emprunter le trottoir du pont et rejoindre directement la promenade via la chaussée

Concernant le carrefour en T, elles rappellent qu’un carrefour doit être ceinturé par des passages piétons et qu’il faudra donc, non seulement mettre aux normes les traversées existantes qui ne le sont pas, mais aussi en créer une nouvelle au niveau des feux côté nord. La traversée piétonne de la bretelle du “drive” Auchan est bien trop large et les rayons de giration des motorisés trop généreux autorisent des vitesses inadaptées.

Les associations rappellent le danger de la situation actuelle, plus accidentogène que la précédente et le besoin urgent d’une solution, même provisoire. Malgré les demandes pressantes des associations, le département ne s’engage sur aucun calendrier pour ces travaux. Le département s’engage  néanmoins à faire un point d’avancement des études la première quinzaine de mars 2024.

Les associations rappellent également qu’au-delà de cette traversée, la zone entre les 2 giratoires (giratoires compris) est une discontinuité cyclable majeur du secteur. Des aménagements y sont nécessaires pour sécuriser les cyclistes qui y sont de plus en plus nombreux, sans solution entre les pistes de Palaiseau et celle du département le long de la RD 118 (et solution médiocre entre Palaiseau et le bas de Champlan via le giratoire nord).

Elles souhaitent que ce besoin soit gardé en tête lors du réaménagement du carrefour et pris en compte dans la revoyure du plan vélo départemental.

Cela pourrait également
vous intéresser !

Cela pourrait également
vous intéresser !

Cela pourrait également
vous intéresser !

Blabla Vélo juin 2024

Johanna, Thomas, Thierry, Gaëlle et Renaud nous nous étions donnés rdv dans les jardins derrière